Le mot du directeur

Sciences Po Strasbourg a été créé au lendemain de la seconde guerre mondiale. L’Institut avait pour rôle de contribuer à la rénovation et à la modernisation de l’Etat au travers de la formation de ses cadres administratifs et politiques. Cela reste la mission traditionnelle de l’Institut ce qui l’a conduit à développer ses coopérations avec les écoles de service public de Strasbourg (ENA et INET), les administrations publiques et les collectivités territoriales, notamment dans le cadre du Pôle européen d’administration publique.

L’activité de Sciences Po Strasbourg s’est progressivement enrichie et diversifiée. C’est ainsi que l’enseignement s’est de plus en plus tourné vers l’Europe, mettant à profit la proximité des Institutions européennes, qu’il s’agisse du Parlement de l’Union européenne ou du Conseil de l’Europe. Dans le même temps se sont multipliés les coopérations transfrontalières et les accords avec des Universités étrangères, partout dans le monde, afin de faciliter la circulation des étudiants et des savoirs.

Sciences Po Strasbourg contribue de plus en plus à la formation des cadres supérieurs du secteur privé, marchand ou non-marchand. Les enseignements dans les secteurs de la finance et de la banque, mais également de la communication, du lobbying ou de la gestion des activités culturelles se sont développés.

Tout cela reflète la richesse de la formation dispensée à Sciences Po Strasbourg. Celle-ci est profondément marquée par son caractère pluridisciplinaire et largement ouvert sur l’Europe et le Monde. Elle se combine avec une forte professionnalisation, principalement en Master. Au-delà, l’offre de formation est complétée par les mutualisations permises dans le cadre du réseau des 7 IEP du concours commun (Aix-en-Provence, Lille, Lyon, Rennes, Saint-Germain-en-Laye et Strasbourg et Toulouse).

L’ensemble de ces missions, Sciences Po Strasbourg les assure dans le respect de ses valeurs fondamentales d’excellence mais également de solidarité et d’équité. Cela a conduit à favoriser son ouverture à des publics nouveaux par le biais du programme d’égalité des chances. Cela se retrouve de la même manière dans l’importance donnée à la vie associative au sein de l’Institut.

Dans ce cadre et après la modification de la quatrième année du diplôme, qui a vu la création de quatre filières distinctes (« Droit et administration publique », « Economie et entreprises », « Etudes européennes et internationales » et « Politiques et sociétés »), Sciences Po Strasbourg s’oriente vers une grande réforme de son offre de formation de Master avec notamment la création d’un Master en relations internationales et l’introduction, au sein du Master en science politique, d’un parcours Communication publique et institutionnelle et, en coopération avec la Faculté de médecine, d’un parcours Santé, environnement et politique.

Sciences Po Strasbourg conforte également sa dimension internationale en ajoutant à son offre de formation un nouveau double diplôme de Master en études européennes et relations internationales, créé en coopération avec l’Université catholique de Louvain et l’Université Saint-Louis de Bruxelles. De même, des parcours spécifiques sont proposés aux étudiants issus d’échanges avec des universités étrangères, sous la forme d’un « Certificate of European Studies ».

Enfin, Sciences Po Strasbourg développe son offre en matière de formation continue et propose dorénavant un panel complet de formations spécifiques dans le domaine de la culture.

Fort de son passé et de la qualité de ses personnels, Sciences Po Strasbourg continue à se développer afin de remplir au mieux sa mission de formation des étudiants et de construction des savoirs. La réussite de nos anciens élèves en témoigne amplement.

 

Gabriel ECKERT

Directeur de Sciences Po Strasbourg