Lancement du Programme PEI collège de Sciences Po Strasbourg

À la une
22 juin 2016

Retour sur la cérémonie de lancement et signature des conventions de partenariats - Vendredi 14 octobre 2016 à Sciences Po Strasbourg.

Les 13 collèges partenaires de Sciences Po Strasbourg pour la rentrée 2016/2017:
Le collège Lamartine à Bischheim
Le collège Molière à Colmar
Le collège Bel-Air à Mulhouse
Le collège Jean Macé à Mulhouse
Le collège Bourtzwiller à Mulhouse
Le collège Wolf à Mulhouse
Le collège Villon à Mulhouse
Le collège Kennedy à Mulhouse
Le collège Twinger à Strasbourg
Le collège Hans Arp à Strasbourg
Le collège Erasme à Strasbourg
Le collège Solignac à Strasbourg
Le collège Jean Monnet à Strasbourg

                   


Un programme étendu dans le cadre des parcours d'excellence mis en place par le Ministère de l'Education Nationale, de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche.

Lors d'une table ronde, organisée le 16 juin dernier au Collège Erasme à Strasbourg, et en présence de Madame La Ministre Najat Vallaud-Belkacem, Monsieur Gabriel Eckert, Directeur de Sciences Po Strasbourg, avait dressé  un bilan du Programme d’études intégrées (PEI) et avait annoncé son extension à 13 collèges classés REP et REP+ dès septembre 2016.

Objectifs :

  • Favoriser l’ouverture d’esprit en proposant aux élèves de troisième un projet « hors la classe », mené en collaboration avec les communautés éducatives du collège et de Sciences Po
  • Révéler les ambitions : encourager les élèves, qui de par leur isolement territorial et leur origine sociale, restreignent leurs ambitions de poursuite d'études, à s'inscrire dans une trajectoire d'excellence
  • Faire connaitre l’Union Européenne, ses acteurs et ses actions.

 Public :

  • Etablissements REP et REP+ de l’académie de Strasbourg
  • Dans chaque établissement, un groupe de dix élèves de troisième (75 % d’entre eux sont boursiers)

Outils mis en place :

  • Le programme d’études intégrées vise en troisième à promouvoir la connaissance de l’Union Européenne, de ses actions et de ses enjeux.
  • En début d’année scolaire, chaque groupe choisit parmi les sujets de travail proposés le sujet qui sera travaillé pendant l’année scolaire.
  • L’objectif est de produire au printemps une note d’une vingtaine de pages
  • L’ensemble des travaux réalisés fera l’objet d’une soutenance orale qui se déroulera sur une journée, dans un cadre solennel, avec la participation de l’ensemble des collèges impliqués. Une partie de cette soutenance se fera en langue étrangère (anglais ou allemand). Le groupe gagnant, désigné par un jury à l’issue de la journée, sera récompensé.